02juil

Les poussées dentaires de bébé : conseils et remèdes

Catégorie : Santé de bébé
bebe-dents

Bébé a les joues rouges, bave comme un escargot, est très grognon, il y a fort à parier que les dents pointent leur bout du nez. La première dent sort entre le troisième et le quatorzième mois de l’enfant. Ceci est donc très variable.

En moyenne, bébé a sa première quenotte à l’âge de six mois. Pour certains enfants, la poussée dentaire se déroule dans la douleur avec son lot de maladies. Pour d’autres, les dents sortent sans problème ni douleur.

A savoir que ce sont, généralement, les canines les dents les plus douloureuses à sortir.

Voici quelques conseils pour soulager bébé de ses douleurs dentaires :

Les hochets de dentition, des jouets anti-douleur

Il existe de multiples sortes de hochets de dentition : en caoutchouc, en plastique, à réfrigérer…
Ils sont généralement colorés et ludiques : ils peuvent faire du bruit ou une petite musique.
Beaucoup d’enfants ne saisissent pas l’emploi du hochet de dentition : ils ne le mordent pas mais jouent simplement avec comme un jouet classique.

Essayez de montrer l’exemple en mordillant le hochet. Ensuite, rincez-le pour éviter de lui donner vos microbes.
Les plus efficaces au niveau antalgique sont, sans nul doute, les anneaux à réfrigérer. Le froid permet d’anesthésier la gencive endolorie.

Généralement, bébé ne trouve pas la sensation du froid désagréable et apprécie de toucher le hochet mouillé.

La Brush baby : brosse à dents et anneau de dentition

C’est en quelque sorte un anneau de dentition, mais aussi une brosse à dents spécifiquement adaptée aux tout petits.

Son avantage, c’est qu’elle permettra à bébé de mâchouiller et de soulager sa douleur, mais qu’elle l’habituera à prendre ses premiers réflexes de brossage des dents.  Un bon moyen de prendre de bonnes habitudes en limitant le mal de dent.

Le collier d’ambre, un bijou apaisant

On voit de plus en plus d’enfants porter des colliers d’ambre. Dotés de petites pierres d’ambre, le collier pour bébé est sécurisé : il se porte très court et entre chaque pierre, il y a un nœud. Si le collier se casse, toutes les pierres restent solidaires du collier, ce qui évite un risque d’ingestion.

Nous conseillons aux parents d’être très vigilants sur le risque d’étranglement !

Au-delà de l’aspect esthétique certain du collier, ce dernier a des vertus apaisantes quand il est porté contre la peau. L’ambre a des propriétés magnétiques.

Beaucoup de mamans affirment voir un réel changement lors du port du collier, d’autres ne semblent pas conquises. Chaque enfant réagit différemment au port de l’ambre.

La racine d’iris, une plante qui soulage le mal

Les racines d’iris ou de violette sont des racines de plantes dans lesquelles l’enfant peut mordre à volonté. Elles sont utilisées avant la pousse de la première dent.

La surveillance d’un adulte est nécessaire, quand l’enfant mord l’objet.

La racine d’iris, de part sa texture, soulage les gencives enflammées de l’enfant et lui permet de mordre. Elle aide ainsi à la percée de la gencive par la dent.

L’homéopathie, un traitement de fond contre les douleurs dentaires

L’homéopathie agit bien pour apaiser le mal de bébé. Pour les plus petits, on dilue les granulés dans l’eau et à partir d’un an, on peut donner les granulés directement dans la bouche.

L’homéopathie permet de traiter en douceur les poussées dentaires et ses désagréments intrinsèques. Un traitement ciblé à base de plantes est toujours une bonne manière d’essayer de soulager votre enfant.

Les médicaments, un remède absolu

Les antalgiques sont les meilleurs anti douleurs pour les poussées dentaires. Toutefois, on privilégie les méthodes naturelles et douces auparavant.

Même si on opte pour une approche non médicamenteuse, le « Doliprane » et autres sont parfaits pour les enfants très sensibles à la douleur ou qui ne parviennent pas à trouver le sommeil avec le mal.

Aucun parent ne supporte de voir son bébé pleurer de douleur, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à donner un antalgique pour calmer bébé.

Et dire qu’à six ans, les dents de lait tombent et que c’est souvent des pleurs pour les enlever. Que de tracas pour les parents !

Document connexe : Étude de la société française de pédiatrie

6 Commentaires à Les poussées dentaires de bébé : conseils et remèdes

  1. chaussures bebe dit :

    trop mimi la photo, je craque :)

  2. oooh il est mignon le bébé, les poussées dentaires commencent a partir du 8eme mois non?

  3. christine dit :

    @ Mutuelle

    Non, en général, c’est plutôt quand les dents apparaissent :-)
    Et donc cela peut commencer à partir du 3 ou 4ème mois, même si les dents ne sont visibles qu’à partir de 6 mois.

  4. Virginie dit :

    Bonjour,

    Je confirme que l’homéopathie fonctionne bien pour la pousse des dents et les douleurs qui surviennent.

    En règles générale, les homéopathes conseils du Chamomilla en 7 CH.

    Il y a aussi des produits faiblement alcoolisés à passer sur les gencives pour soulager les douleurs.

    Bébé se sentira plus soulagé :)

  5. moi mon fils a plus de 6 ans et je peux vous dire que les poussées de molaires sont aussi fortes que les poussées d »un bébé… :)

  6. Cécile dit :

    Bonjour, ma fille a fait une poussé dentaire il y a peu et je lui est donné du baume et gel calmant a base de camomille et ca fonctionne bien. Elle passe de meilleure nuit depuis peu. Je recommande donc un gel et un petit massage des gencives avant que votre bébé s’endorme ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *