01sept

Voiture et grossesse, conduire enceinte.

Catégorie : Grossesse
voiture-enceinte

Peut-on prendre la voiture enceinte ?

Globalement, la voiture reste un mode de transport risqué lors de la grossesse mais, quand on se pose la question, c’est généralement lorsque l’on n’a pas le choix.

Bien sûr, si c’est possible, il sera préférable d’envisager le train ou, pour les courts trajets, les transports en commun.

Si vous devez prendre la voiture enceinte, essayez dans la mesure du possible de vous faire conduire.

Les conseils babystock :

Pour un petit trajet sur des routes impeccables, quelques précautions restent à prendre. Elles sont applicables pour les trajets plus longs.

Même enceinte, port de la ceinture obligatoire !

Même si celle-ci vous gêne un peu, les études montrent que la ceinture diminue le risque d’éjection de 50 %. Il faut toutefois l’attacher de façon à ce qu’elle ne provoque pas de compression de l’abdomen en cas de choc. Lors de la grossesse, la ceinture de sécurité doit donc être placée sous le ventre, le plus bas possible, l’autre partie de la ceinture se place comme d’habitude, entre les seins.

Les longs trajets et la grossesse

Voyager en voiture est fatigant et la position immobile des jambes n’est pas recommandée. Commencez par demander l’avis de votre médecin. Arrêtez-vous impérativement tous les 100 km pour vous détendre les jambes et faciliter la circulation sanguine. Ceci d’autant plus que la fatigue liée aux secousses du véhicule peut occasionner des contractions. Pendant les arrêts, on en profite, on boit, on fait pipi !

Airbag et grossesse

Airbag + ceinture = 25 % de morts en moins. Les chiffres se passent donc de commentaires. Ne désactivez donc surtout pas l’airbag sous prétexte d’être enceinte.

Où s’asseoir ?

Privilégiez les places à l’arrière. La place du conducteur est statistiquement la plus dangereuse, suivie de la place avant du passager. Pensez à vous munir d’un petit coussin qui vous permettra de caler votre dos.

Si vous devez conduire enceinte

Attention, la taille du ventre peut vous gêner lors de certaines manœuvres. N’oubliez pas non plus que certains troubles inhérents à la grossesse risquent de rendre votre conduite dangereuse (nausées, somnolences,…). Pensez à relire votre contrat d’assurance, la grossesse peut être une clause d’exclusion de prise en charge.

Quand faut-il éviter de voyager enceinte en voiture ?

Globalement, votre bébé est moins fragile après le quatrième mois de grossesse. Le risque d’avortement spontané devient faible. Après 7 mois, c’est plutôt votre embonpoint qui vous gênera. Évitez toutefois de vous retrouver à 800 km de la maternité lors du dernier mois ou renseignez-vous sur les maternités de la région où vous séjournez !

A l’approche du terme, si vous sortez, n’hésitez pas à prendre quelques petites affaires du trousseau de naissance dans la voiture, si vous deviez vous rendre rapidement à la maternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *